L’ORGUE FISCHER-KRAEMER

Thierry MECHLER - Organiste Titulaire


L’orgue Fischer & Kraemer avec ses trois claviers à traction mécanique suspendue et ses 36 jeux d’esthétique "néo romantique", fait véritablement corps avec l’acoustique et le cadre baroque de la Basilique.

La conception classique du grand orgue et du positif permettent tous les mélanges baroques, à savoir Plein Jeu, Grand Jeu, Fonds d’orgue, Tierce en taille, Récit de cromorne, Récit de cornet…

Grâce à une harmonisation subtile les Maîtres français, italiens, espagnols et allemands (surtout avec le grand Jean-Sébastien Bach), y sonnent à merveille. Le récit expressif symphonique avec sa batterie d’anches "alla Cavaillé-Coll" est le fidèle serviteur du répertoire romantique français, (Franck, Widor, Vierne) mais aussi allemand, (Mendelssohn, Liszt, Reger).

La judicieuse composition, les tailles très larges de la tuyauterie permettent également l’interprétation de la musique contemporaine comme par exemple Olivier Messiaen, Joseph Reveyron, et la pratique de l’improvisation.

Une console confortable avec de bonnes touches ainsi qu’une répartition logique des différents registres autour de l’organiste assurent une bonne interprétation touchant au plus profond de la création musicale de toute œuvre digne de ce nom !

COMPOSITION DE L’ORGUE FISCHER-KRAEMER (1992)
Traction mécanique - 36 jeux à tirage

Grand Orgue
I. Manual (C - g´´´)
Bourdon 16'
Montre 8'
Bourdon 8'
Flûte octaviante 4'
Prestant 4'
Doublette 2'
Cornet 5f 8'
Fourniture 4f 1 1/3'
Trompette 8'
Clairon 4'
 
Récit
III. Manual
(C - g´´´)
Cor de nuit 8'
Dulciane 8'
Voix céleste 8'
Prestant 4'
Nasard 2 2/3'
Flûte 2'
Tierce 1 3/5'
Plein jeu 4f. 2'
Basson 16'
Trompette 8'
Hautbois 8'
Voix humaine 8'
Tremblant

Positif
II. Manual (C - g´´´)
Flûte 8'
Flûte à cheminée 4'
Doublette 2'
Larigot 1 1/3'
Sesquialtera 2 2/3' + 1 1/3'
Cymbale 3f 1'
Cromorne 8'
 

Pédale
(C - f´ )
Principale 16'
Soubbasse 16´
Basse 8'
Flûte 8´
Basse 4'
Bombarde 16'
Trompette 8'
 

fermer la fenêtre